Nous-parlons-dune-voix

DÉCLARATION INTERRELIGIEUSE SUR LES RÉFUGIÉS

Les communautés religieuses chrétiennes, juives et musulmanes exigent davantage de protection pour les réfugiés. Le 7 novembre 2018, elles ont signé une déclaration commune sur les réfugiés : « En face, il y a toujours un être humain ».

La déclaration se décline en 5 appels adressés aux autorités politiques mais aussi aux communautés religieuses qui demandent

  1. Une protection sur place
  2. Des voies d’accès légales sous forme de programmes de réinstallation
  3. Des procédures d’asile équitables
  4. Une intégration et participation égalitaire
  5. Des renvois dans la dignité

Le premier appel invite à soutenir financièrement les œuvres d’entraide active dans les zones de conflit. Le deuxième exige une protection des réfugiés pendant leur voyage vers un pays d’accueil et des programmes de réinstallation dans celui-ci. Le troisième demande le respect de la Convention de Genève durant les procédures d’asile dans le pays d’accueil. Le quatrième encourage l’effort public pour une intégration rapide et souligne l’importance du rôle des communautés religieuses dans ce domaine. Enfin, le cinquième appel demande que les droits humains et l’intérêt des enfants soient respectés lors des renvois.

Déclaration interreligieuse sur les réfugiés – version entière
Déclaration interreligieuse sur les réfugiés – version appels aux communautés religieuses