L’aumônerie musulmane dans les prisons fribourgeoises

Rapport d’activité 2016

Depuis plus de dix ans, une étroite collaboration entre les responsables des établissements de Bellechasse et M. Mohamed Ali Batbout, représentant de l’organisation faîtière des musulmans de Fribourg a vu le jour. En commun accord avec la direction de Bellechasse, des prières sont organisées les vendredis de 12h30 à 13h et de 13h15 à 13h45 dans deux secteurs distincts.

L’objectif principal mis en place visait avant tout à :

Offrir aux détenus de confession musulmane la possibilité de célébrer d’une part la prière et prêche de vendredi, et d’autre part, les évènements importants du calendrier musulman tels que : le ramadan ou les fêtes religieuses musulmanes. 

Au fil des années, la fréquence ainsi que le nombre des participants ont évolué, et après des passages ponctuels et limités à la période du ramadan, nous avons pu atteindre un rythme relativement satisfaisant.

Les objectifs mis en place ont cependant évolué en fonction de l’évolution de la nature de l’intervention et évidemment la demande.

Dans ce sens nous avons procédé à la mise en place de nouveaux objectifs et nous avons adapté par conséquent le rythme et la fréquence des interventions afin d’harmoniser le projet dans son ensemble :

  1. Répondre aux besoins grandissants des détenus de confession musulmane.
  2. Apporter un certain équilibre indispensable aux détenus dans un milieu carcéral.
  3. Prévenir les dérapages et de la radicalisation.
  4. Éviter toute sorte de tension entre détenus et personnels lorsqu’il s’agit d’aborder des questions en lien avec la pratique de la religion dans un milieu carcéral.
  5. Favoriser une intégration constructive et progressive des détenus dans la société.

Par ailleurs nous pouvons considérer l’année 2015 comme étant une année charnière par rapport aux interventions que nous avons mis en place aux établissements de Bellechasse. En effet, les attentats terroristes du 7 janvier 2015 à Paris connu sous le nom de Charlie Hebdo et l’Hyper cacher ont influencé d’une manière directe notre perception et façon d’agir sur le terrain.

Nous pouvons dire que ces évènements tragiques ont accéléré le processus de prise de conscience, et notre sensibilité vis à vis du problème en lien avec le potentiel danger de radicalisation dans les prisons. Ceci a permis parallèlement d’approfondir nos réflexions autour de l’idée d’optimiser la prise en charge et ainsi améliorer l’action préventive à travers une présence régulière et plus fréquente.

Ainsi, depuis le 1 janvier 2016, nous avons mis en place un nouveau concept qui incarne tous les objectifs précités.

Depuis 2016 et après la mise en place du nouveau concept et un programme adapté à la demande et aux besoins respectifs des détenus et des autorités, nous avons par conséquent amélioré la prestation en qualité et bien évidemment en quantité également. Ainsi, nous sommes passés d’une présence repartie sur 25 jours (25h d’intervention) durant l’année civile 2015 à une présence étalée sur 59 jours et 171 heures d’interventions durant l’année civile 2016.

En plus de la célébration des prières de vendredi, nous avons offert aux détenus la possibilité de bénéficier des moments en individuel à travers des entretiens de 15mn par personne une fois par mois.

L’augmentation du nombre des jours et heures d’interventions a permis de créer une proximité indispensable nous permettant de travailler en amont afin de prévenir et d’accompagner les détenus durant la période carcérale.

Rapport d’activité 2016

 

Mohamed Ali Batbout
Imam à Bellechasse